Monster Hunter : Professeur Felyne
Bienvenue sur le forum de notre forum d'astuces consacré la série Monster Hunter
Pour profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
En cas de problèmes pour vous inscrire, merci de vous référer à ce lien : tuto d'inscription

Nos patch et jeux maison sont disponible à ces liens :
PatchFR MHP3RD (PSP) et MH3RD HD (émulateur / PS3)
Monster Hunter Helper : téléchargement


Astuces, soluces et tutoriels ( tutos ) sur Monster Hunter Generations, Monster Hunter Online, Monster Hunter 4 Ultimate, Monster Hunter 3 Ultimate et cie...
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [ MHP3rd ] Patch FR - Console PSP v3.0
par stilgear Mar 15 Aoû - 13:31

» Presentation de Stilgear
par stilgear Mar 15 Aoû - 13:29

» [MHXX] Style Renkin/Alchimie et SP
par Masuku Lun 14 Aoû - 17:30

» Presentation de Sienna
par Sienna Dim 13 Aoû - 20:01

» [MHXX Switch ver.] Télécharger la démo de MHXX Switch
par Masuku Sam 12 Aoû - 15:12

» [ MH3rdHD ] Patch FR - Emulateur PPSSPP v2.0
par Tom4588 Sam 12 Aoû - 12:55

Les posteurs les plus actifs du mois
Ulkanos
 
Masuku
 
naifanshi
 
stilgear
 
LeSaintPèreLuKa
 
eldrad300
 
Tom4588
 
Valentin Farin
 
jho71210
 
karma971
 
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.



    Partagez|
    Carnets de la Wycadémie: Poiscaille format XXL
    avatar
    Pseudo IG : Masuku
    Rg MHGen : 90
    Rg MH4U : 700
    Voir le profil de l'utilisateur

    MessageSujet: Carnets de la Wycadémie: Poiscaille format XXL Dim 25 Déc - 0:18
    Les Wyvernes Nageuses sont similaires en ossature aux wyvernes volantes mais leurs corps ont évolué pour ressembler à ceux des poissons. Ils possèdent des nageoires développées, des queues en forme de pagaies, des yeux sans pupille et d’autres détails similaires aux poissons. Malgré leur vie aquatique, ils peuvent souvent vivre sur la terre ferme et certains vivent même dans les volcans ou les déserts.

    Delex


    Les Delex vivent dans les déserts. Leurs pattes arrière ont totalement dégénéré, disparaissant complètement tandis que leurs pattes avant sont devenues des nageoires. Très différents des autres wyvernes nageuses, ils peuvent nager dans le sable et ramper dessus. Ils voyagent en groupe de 5 à 6, se nourrissant de petites créatures et de charognes, n’hésitant toutefois pas à attaquer les grands monstres qu’ils croisent. Ils encerclent alors la proie, lui crachant du sable dessus et tentant des morsures. S’ils parviennent à la tuer, ils se regroupent et festoient. Seuls ils sont faibles mais en groupe, c’est une autre affaire. Toutefois, si un Delex est tué, les autres fuient le combat aussi sec. Ils suivent les Mohrans, essayant de récupérer des restes, à leurs risques et périls puisque le Mohran peut avaler des Delex par accident. On retrouve alors des restes dans leur bouche. Ils sont un signe à suivre lors des chasses au Mohran et leurs organes internes sont appréciés en cuisine.

    Cephadrome & Cephalos


    Les Cephalos sont aussi grands que des Kut-Kus mais les Cephadromes dépassent cette taille, de par leur statut de dominant. Leurs écailles sont en fait de couleur bleue mais le sable les ternit, un peu comme chez les Mohrans. Ils chassent principalement de nuit et voyagent sur de longues distances, bien qu’on ait déjà pu les observer de jour. Le sable a également amoindri leur vue, les poussant à se reposer majoritairement sur leur ouïe. Ils écoutent le son des pas mais peuvent même percevoir des sons plus faibles comme la respiration d’une proie, ce qui les expose évidemment aux chocs soniques importants.

    Ils ne respirent pas dans le sable, nageant en apnée, ce qui les amène à sortir en sautant hors de leur élément. Ils avalent cependant ce dernier souvent par inadvertance et une poche interne le stocke. Ils combinent alors ce sable à un mucus spécial et s’en servent pour attaquer en crachant des projectiles. Leurs nageoires dorsales sont tranchantes et sécrètent aussi une toxine paralysante. S’ils parviennent à tuer leur proie, ils l’entraînent alors sous le sable pour sécuriser la prise. Le Cephadrome mène la meute, protégeant également cette dernière. On les a déjà vu s’en prendre à des Diablos dans cette optique.

    La vie des Cephalos commence dans l’eau. Les femelles pondent leurs œufs dans des oasis, œufs qui éclosent au moment de la saison des pluies. Après l’éclosion, les petits nagent d’abord dans la boue puis dans la terre quand celle-ci s’assèche. Ce processus rigidifie leurs écailles, jusqu’à ce qu’ils soient assez matûres pour nager dans le sable. Leurs écailles conservent également l’humidité pour assurer leur survie. Leurs foies sont exploités dans la médecine et leur laitance a une texture délicieuse, fondant sur la langue. N’allez pas chercher ce qu’est la laitance dans des ouvrages autres, celles des Cephalos est délicieuse point barre.



    Plesioth


    Les Plesioths respirent à travers leur peau et possèdent des poumons. Leur vitesse de nage est supérieure à celle d’un cheval au galop et ils dépassent la majorité des créatures aquatiques, Leviathans compris. En nageant, il avale de l’eau qu’il stocke et peut recracher. Ils se nourrissent de nombreuses créatures aquatiques, allant de la grenouille au crocodile. Bien qu’adaptés à la vie en eau douce, on en a aussi aperçu en mer occasionnellement. Leurs crocs leur permettent de se nourrir de Carapaceons et une neurotoxine soporifique se trouve dans leurs nageoires.


    Les œufs du Plesioth éclosent au sein de son corps. Comme chez les requins, les premiers à éclore mangent les œufs restants. En conséquence, seuls les rares survivants quittent le ventre de leur mère, prouvant la présence de cannibalisme chez les Plesioths, tout du moins chez les petits.


    Les Plesioths verts représentent une espèce à part entière, mieux adaptée à la vie terrestre. Leur style de combat diffère fortement par rapport à l’espèce originale.



    Lavasioth


    Plus agressifs mais aussi plus rares que la majorité des wyvernes nageuses, les Lavasioths possèdent un corps recouvert de charbon et de minerais rares, leur conférant une armure redoutable. Un organe interne semble être capable de générer une brillance rouge sur leur corps et leurs écailles possèdent une jolie teinte dorée observable sur leur ventre.


    Ils chassent sur terre et quittent la lave le temps d’une attaque surprise grâce à leurs jambes puissantes. Leurs mâchoires ne leur permettent pas de mâcher et ils se contentent de broyer la nourriture sous forme de grandes bouchées. Ils sont ainsi capables de détruire la carapace d’un Apceros. Ils respirent par le nez, possédant donc des poumons mais ne semblent plus être capables de sentir les odeurs. Sa vue n’est pas spécialement bonne non plus, pas plus que son ouïe, ce qui tend à suggérer qu’il repère sa proie avec d’autres moyens, potentiellement les variations des flux de lave au toucher.

    Revenir en haut Aller en bas
    Carnets de la Wycadémie: Poiscaille format XXL
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Sujets similaires

    -
    » [format] Peasant
    » Format de fichier innatendu
    » [Mtgo] Momir Basic Format
    » Imprimer en format A2
    » [RECH] Clés USB stockage format max (3,5 cm x 1,5 x 0,5 cm)

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Monster Hunter : Professeur Felyne :: La communauté :: Fan-made :: Carnets de la Wycadémie-