Professeur Felyne
Bienvenue sur le forum de notre forum d'astuces consacré la série Monster Hunter
Pour profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
En cas de problèmes pour vous inscrire, merci de vous référer à ce lien : tuto d'inscription

Nos patch et jeux maison sont disponible à ces liens :
PatchFR MHP3RD (PSP) et MH3RD HD (émulateur / PS3)
Monster Hunter Helper : téléchargement


Monster Hunter World France
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» Nouveautés de la Morpho-hache
par Shago Hier à 0:07

» Nouveautés de la Lance
par Shago Ven 15 Déc - 23:58

» Nouveautés de la Grande Epée
par Shago Ven 15 Déc - 23:47

» Nouveautés de la Volto-hache
par Shago Ven 15 Déc - 23:39

» Sur quel(s) support(s) prendrez-vous Monster Hunter World?
par Shago Ven 15 Déc - 23:30

» [ MH3rdHD ] Patch FR - Emulateur PPSSPP v2.0
par onilaroxic Ven 15 Déc - 14:18

Les posteurs les plus actifs du mois
Shago
 
SilverGear
 
onilaroxic
 
Ebiko
 
MilkyWay
 
silverdragon
 
stivicx
 
Maxoumi
 
madou
 
SoliduSFoxRud
 
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.



    Partagez|
    Carnets de la Wycadémie: Beauté fatale
    avatar
    Pseudo IG : Masuku
    Rg MHGen : 90
    Rg MH4U : 700
    Voir le profil de l'utilisateur

    MessageSujet: Carnets de la Wycadémie: Beauté fatale Dim 15 Jan - 11:03
    Les Temnocerans sont une classe mal définie. On sait principalement qu’ils possèdent six membres… Un peu comme beaucoup de Carapaceons et de Neopterons.

    Nerscylla


    L’Araignée Sombre se distingue des Carapaceons et des Neopterons par ses chélicères capables de s’étendre hors de sa tête. Ses chélicères possèdent de nombreux crochets exploités pour immobiliser la proie et lui injecter une forte toxine. Elle créé de grandes toiles à travers les cavernes, patrouillant ces dernières en attendant qu’une proie s’emmêle dedans. Elles se placent près des fermes la plupart du temps pour attaquer le bétail et parfois les paysans imprudents. Cela amène les chasseurs à les éliminer par précaution. Parfois elles s’éloignent aussi de leur toile, à leurs risques et périls puisqu’elles sont parfois attaquées par des prédateurs locaux.


    Son alimentation comprend souvent des Gypceros, confirmé par la présence des peaux de ses victimes observables dans les toiles. Elle récupère souvent cette peau, la mettant sur son dos afin de s’en servir comme isolant, la bête craignant la foudre. Cela suggère donc une intelligence très développée. Elle récupère aussi le poison du Gypceros, celui-ci s’intensifiant avec l’âge. Les pics de son abdomen stockent ce poison et un organe interne présent à l’intérieur le renforce. Elle sait également tendre des embuscades, se suspendant au-dessus des proies pour faire couler le poison dessus. De nombreuses femmes recherchent la peau et la soie de la Nerscylla pour des bijoux ou des robes de haute qualité.


    La Nerscylla Spectrale est une sous-espèce à part entière. Quand les Nerscyllas Spectrales sont petites, elles créent un tissu en toile qui leur permet de se faire emporter par les courants d’air ascendants du Désert, voyageant vers des régions variées. Les petits se nourrissent dans leur nouvelle zone et en grandissant, finissent par se mesurer au Khezu. Quand elles en tuent un, elles le dépècent et exploitent sa peau pour attirer et retenir l’humidité. Cela leur permet de voyager vers leur Désert natal afin de se reproduire. Toutefois, les spécimens qui n’ont pas réussi à tuer leur Khezu, à défaut de migration, restent dans leur zone et se reproduisent quand même entre elles, suggérant qu’en réalité, les Nerscyllas seraient ces Nerscyllas qui n’ont pu voyager.



    Elle ne fait pas de nid comme la Nerscylla classique et préfère errer dans le désert, traquant la proie plutôt que de l’attendre. Si elle trouve une proie, elle s’enfouit sous le sable et l’attaque en la frappant par en dessous. Elle utilise sa soie pour s’accrocher à des rochers ou des falaises pour se jeter sur ses proies ou pour se suspendre et se balancer comme un pendule. Comme la Nerscylla, les pics paralysants de son dos viennent de son alimentation à base de Genprey mais également de Seltas du Désert. Elle parvient également à récupérer des toxines agressives par des moyens inconnus, toxines retrouvables dans ses chélicères. Ses couleurs superbes en font un bien prisé sur les marchés.

    Revenir en haut Aller en bas
    avatar
    Voir le profil de l'utilisateur

    https://www.twitch.tv/solidusfoxrud/profile
    MessageSujet: Re: Carnets de la Wycadémie: Beauté fatale Dim 15 Jan - 20:27
    Cette 'race' de créature est superbe vivement qu'il développe plus de spécimens!
    Revenir en haut Aller en bas
    Carnets de la Wycadémie: Beauté fatale
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Sujets similaires

    -
    » Figs de toute beauté warhammer
    » De la beauté de l’univers, du nombre d’or et des desseins du Très-haut
    » Tout les sujets de Jako pour la beauté des yeux
    » Vidéo : Kralamour, SoN et beauté
    » [Question résolue] Lame Fatale • Fellblade

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Professeur Felyne :: La taverne du chasseur :: Fan-made :: Carnets de la Wycadémie-