Monster Hunter : Professeur Felyne
Bienvenue sur le forum de notre forum d'astuces consacré la série Monster Hunter
Pour profiter pleinement de tout ce que vous offre notre forum, merci de vous identifier si vous êtes déjà membre ou de rejoindre notre communauté si vous ne l'êtes pas encore.
En cas de problèmes pour vous inscrire, merci de vous référer à ce lien : tuto d'inscription

Nos patch et jeux maison sont disponible à ces liens :
PatchFR MHP3RD (PSP) et MH3RD HD (émulateur / PS3)
Monster Hunter Helper : téléchargement


Astuces, soluces et tutoriels ( tutos ) sur Monster Hunter Generations, Monster Hunter Online, Monster Hunter 4 Ultimate, Monster Hunter 3 Ultimate et cie...
 
AccueilPortailGalerieCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Derniers sujets
» [MHFZ] C'est quoi une "espèce originelle"?
par Masuku Aujourd'hui à 22:00

» Talent des palicos
par Masuku Aujourd'hui à 21:39

» Présentation de Kaisoku
par Kaisoku Aujourd'hui à 19:42

» [ MHXX ] Patch anglais v4.0 sur 3ds
par abigor Aujourd'hui à 18:17

» [ MH3rdHD ] Patch FR - Emulateur PPSSPP v2.0
par Dolback Aujourd'hui à 17:50

» Presentation de Dolback
par Dolback Aujourd'hui à 17:48

Les posteurs les plus actifs du mois
Professeur Felyne
 
darryl0911
 
Masuku
 
rossdroid
 
Thomas Gavrel
 
Wael Daghari
 
Dolback
 
Darkhoes
 
Neperyon
 
Dalkhia
 
Petites annonces

    Pas d'annonces disponibles.



    Partagez|
    Carnets de la Wycadémie: Kerokero motherfucker
    avatar
    Pseudo IG : Masuku
    Rg MHGen : 90
    Rg MH4U : 700
    En ligne
    Voir le profil de l'utilisateur

    MessageSujet: Carnets de la Wycadémie: Kerokero motherfucker Dim 29 Jan - 18:01
    Les amphibiens possèdent une structure corporelle rappelant celle des grenouilles ainsi que des membres avants développés. Ils habitent une large variété d’environnements et sont carnivores.

    Tetsucabra


    Majoritairement terrestre, il a été confirmé que les Tetsucabras tendent parfois des embuscades à leur proie en se dissimulant sous l’eau. Très adaptatifs, on les a vu dans des environnements variés allant du Vallon immergé à la Mer gelée. Un peu comme les grenouilles, ils ont tendance à attaquer tout ce qui bouge à proximité directe et possèdent un appétit important. Ils ont une préférence pour les petites proies afin de les avaler en un coup et de ne pas s’exposer à des menaces en mangeant. Ses teintes lui permettent se dissimuler dans les grottes, une huile spéciale lui permettant de retenir la chaleur dans ces zones humides. Malgré l’apparence, cette peau est plutôt flexible, ressemblant beaucoup à celle d’une grenouille. Au cours de l’effort, la queue du Tetsucabra a tendance à se gonfler en sang, la rendant plus sensible aux attaques. Cela lui permet de s’équilibrer mieux quand il transporte un objet. Ses jambes lui permettent de sauter très haut pour se déplacer ou surprendre une proie. Le crâne du Tetsucabra est robuste et durable, lui permettant de faire front face à de nombreuses menaces. Ses crocs bien que spectaculaires ne lui servent pas à chasser mais à se défendre et à lever des rochers pour protéger son visage. Il s’en sert aussi en tant que passe-partout, élargissant avec les passages trop étroits pour lui.


    Pendant la saison des amours, les mâles creusent des grands trous pour les femelles. Celles-ci jugent lequel a leur préférence afin d’y pondre leurs œufs. Le mâle gagnant fertilisera les œufs puis les transportera dans sa mâchoire jusqu’à ce que les petits soient grands. Comprendre éclosion des œufs et développement des jambes des petits qui en sont dépourvus à la naissance et le père ne mangera rien tant que les petits n’ont pas éclos. Les trous creusés à cette occasion sont une nuisance importante pour les voyageurs et les mineurs, provoquant une hausse des chasses au Tetsucabra en cette période.


    Les Tetsucabras Brise-Roc sont des individus à la mâchoire surdéveloppées. Ils peuvent percer même l'acier avec leurs crocs et leur masse est suffisante pour briser la roche. Un de ces crocs étant plus petit, il peut s'en servir de façon originale. On les a aussi vu porter des rochers au moyen de leur mâchoire.


    Les Tetsucabras Féroces ont vu la couleur de leur carapace changer au vert à cause des gaz et de la suie des rochers explosifs qu’ils transportent. Cela entraîne une coloration rouge incandescente de leur face quand ils broient les rochers. Quelques rares parties ont conservé la coloration originelle comme les pattes avant, indiquant qu’ils seraient de la même espèce que les Tetsucabras. Ils exploitent des rochers explosifs pour se défendre, une stratégie à double tranchant puisque certains se blessent en attaquant. La suie et les gaz ont cependant renforcé leurs corps pour ce style de combat.



    Zamtrios & Zamites


    Les Zamites sont au pied de la chaîne des prédateurs, étant attaqués par tout ce qui rode hors de leurs cavernes. Ils ont donc besoin de grandir rapidement pour survivre. Pour se faire, ils sucent du sang et se nourrissent sur des carcasses, agitant des morceaux en tournoyant, un peu comme les crocodiles. Ils attaquent parfois des animaux vivants, un peu comme avec une carcasse, la perforant avec le pic de leur tête qui leur permet aussi de creuser la glace et la coquille de leurs œufs. Ils possèdent des jambes dès la naissance mais ne s’en servent par manque de force. S'ils accumulent assez de nutriments, ils sortent alors leurs pattes. Cela réorganise les organes de leur corps, les rendant capable de cracher une substance glacée.


    Un Zamite assez vieux évolue progressivement en Zamtrios, sept fois plus gros. N’ayant pas perdu leur appétit, ils perdent leur pic frontal mais parviennent encore à briser la glace. Ils passent le gros de leur temps sous l’eau, frappant les proies repérées par en dessous. Quand ils sont immergés, ils stockent de l’eau dans une poche de leur corps. On les a appelés monstre requin en raison de leur nature unique. On a aussi noté un goût pour les grenouilles, certains chasseurs arrivant carrément à les pêcher avec.


    Quand ils s’énervent, ils produisent un fluide spécial qui fait geler l’humidité sur leurs corps pour créer une armure de glace. Cette armure leur permet aussi bien de défense que d’arme. Mais si ça ne marche pas, ils peuvent rapidement produire un gaz interne afin de se gonfler de façon ridicule. Et si ça ne marche pas… Eh bien ils dégonflent par des pores de leur peau. On pense d’ailleurs qu’ils ne peuvent pas conserver cet état longtemps, risquant de se suicider.


    Le Zamtrios Tigré est une sous-espèce vivant dans les déserts. Pas exactement en fait puisque la guilde cherche encore des Zamites pour confirmer ce statut. Ils vivent près des oasis, s’en servant pour récupérer de l’eau exploitée dans certaines manœuvres. Il a attiré l’attention de la Guilde et des scientifiques pouvant être le premier Amphibien découvert dans l’Ancien Monde.

    Ils voyagent en marchant par rapport à l’espèce d’origine mais parfois s’enfouissent quand la chaleur est trop forte. Plus petits, ils sont également plus agiles et agressifs. Ils ont connu une évolution radicalement différente de celles de leurs cousins. Ils n’ont pas d’armures de glace mais liquéfient certains fluides de leurs corps afin de se gonfler comme l’espèce originale. Ils crachent par la suite le liquide accumulé pour dégonfler. Ils ont aussi développés un venin paralysant mais l’origine de ce dernier est en cours de débat, les principales théories tournant sur un organe, sa salive ou encore son mode d’alimentation.

    Revenir en haut Aller en bas
    Carnets de la Wycadémie: Kerokero motherfucker
    Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
    Page 1 sur 1

    Sujets similaires

    -
    » [A faire vivre] Carnet de dessins d'Yvengel Wercer
    » Les carnets de Louis-Hector-De-Ségure
    » Navigations littéraires
    » [HL/Nains - 1500 points] Carnets de voyage en Lustrie
    » Carnets de voyage de stefro

    Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
    Monster Hunter : Professeur Felyne :: La communauté :: Fan-made :: Carnets de la Wycadémie-